Forum R18. Ecchi/Hentai.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 First met, first story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je m'appelle Lyo F. Takashi


avatar


Messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 24
Localisation : Dans le feu de l'action :' )


Dis-nous tout sur toi ~
Renseignements:
Pouvoir: Éclair, feu
Camp: Déserteur

MessageSujet: First met, first story   Mer 14 Mar - 15:37

I think you were just a dream. Just a light dream



C'était un soir comme les autres, ou plutôt ce devait être un soir comme les autres. Lyo marchait sur ces fichues ruines qui l'avaient télétransporté dans cet endroit. Un endroit où rien ne vivait. Tout n'était que cendres, poussières sous les pieds de notre jeune rouquin. Il rehaussa son manteau sur lequel les rebords d'hermine caressait ses épaules nues. Oui car Lyo ne portait en haut qu'un simple débardeur. Il avait toujours chaud avec sa constitution particulière alors le manteau le gênait certes mais il n'allait pas l'enlever pour cette raison. L'atmosphère qui régnait ici faisait froid dans le dos, mais il ne savait pas pourquoi. Depuis que cet événement s'est déroulé que la plupart des personnes qu'il connaissait avait soit péri durant la chute soit rejoint des rangs plus ou moins ragoûtants. Lyo, lui avait juste déserté. Il ne voulait pas prendre part à une lutte qui se disait libératrice alors que chacun des camps ne valaient pas mieux l'un que l'autre. Alors à quoi bon user de sa propre force pour des gens qui n'en valaient pas la peine ? Surtout que cet Aïzen ne lui inspirait pas du tout confiance. Alors autant rester loin de ces fous furieux et vivre au jour le jour. Mais bizarrement on lui avait dit que des gens n'ayant pas pris parti pour l'un ou l'autre des camps régissait dans ces terres hostiles, ou plus précisément aux frontières. Mais les ruines étaient vastes et on les disait nomades. Il avaient beau être nombreux, mais ils se déplaçaient pour ne pas être repérés. On les disait de majorités "gitans" comme l'avaient dit des civiles de la cité Tokyoïte. Et Lyo voulait en avoir le coeur net. Il voulait savoir qui se cachait derrière ces gens qui ne voulaient pas de ces nouvelles lois. Alors qu'il s'avançait, il entendait une douce voix qui se portait au loin dans le vent. Une brume épaisse et poussiéreuse faisait cependant barrage mais il entendait clairement des gens parler ainsi que des chiens japper. Il n'était plus très loin. Ses bottes battaient les cendres et cailloux présents plus rapidement mais il toussait sous le soulèvement de toute cette brume. Ils avaient eus une bonne technique. Chacune de leurs traces pouvaient ainsi être effacées sans aucun problème. C'est en s'approchant un peu plus qu'il vit une silhouette. Une silhouette entourée par d'étranges boules lumineuses, les cheveux rosés et qui chantait doucement en faisant sa petite marche. Lyo était sous le choc. Il ne pouvait se détacher de ces petites lèvres qui souriaient sereinement en soufflant des paroles cependant tristes et déchirantes. Il écoutait doucement ces mots qui lui transperçait le torse de parts en parts. Il plaça son poing et se mit à écouter la chanson (voir musique en dessous du titre). Une fois finie, elle enchaîna sur une autre chanson triste. Lyo ne pouvait se détacher de cette peine qui se dessinait dans chacune de ces paroles :


Spoiler:
 

Comme si une longue peine venait d'être vécue. Une histoire synonyme d'espoir malgré un passé douloureux et des choses abominables qui ont coûté la vie. Lyo s'avança de plus belle vers la jeune fille dont il connaissait la voix, celle qu'il avait toujours entendue dans ses rêves. Une petite voix fragile, malade, mais si joyeuse. C'était elle, il en était sûr. Il lui dit juste cette phrase en lui attrapant l'épaule pour l'arrêter dans sa marche :


"Je pensais que tu étais un rêve. Juste un rêve lumineux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Hina Takashi


avatar


Messages : 6
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 24
Localisation : Sur le monde barbe à papa


Dis-nous tout sur toi ~
Renseignements:
Pouvoir: Magie de la lumière
Camp:

MessageSujet: Re: First met, first story   Mer 14 Mar - 17:11

Suivre la lumière est ce que l'on fait de mieux. L'ignorer ne fait que nous rendre tristes et sans vie.

Comment avait-on pu faire cela ? Je ne comprenais toujours pas. Pourquoi faire du mal aussi sadiquement ? C'est ne pas se respecter et respecter les autres. Jamais je ne comprendrai le ressenti de ces gens qui se disent sauveurs de l'humanité mais qui ne sont que des mégalomanes fous à lier. Nous étions de plus en plus à fuir les deux camps. Des gens venus de différents mondes qui n'avaient pas envie de participer aux sombres desseins de ces deux organisations. Et avec la doyenne de ma tribu d'origine j'étais la chef. Un poids immense reposait sur mes épaules dès à présent. Je me devais de protéger ces gens qui ne cherchaient que la paix et non un choix tranché à vif entre deux idéaux. C'est pour cela qu'ils nous avaient tous rejoints. Pour ne pas se retrouver dans un sang qui se coagule à chaque minute. Ce sang que j'avais vu il y a encore une semaine. Cette femme que nous avions retrouvée avec son enfant, baignée de sang séché, épée en main. Elle m'avait raconté son histoire, une histoire si triste et déchirante. Comment avait-on pu tuer son mari pour si peu, juste pour un refus de partage d'idéaux ? Jamais je ne comprendrais mes pairs. J'ai l'impression d'être à part dans tout cela. Est-ce pour cela que les gens ont suivi notre caravane ? Parce que nous avions ce que eux ne pouvaient construire d'un coup ? Je ne savais vraiment pas. Encore ce matin je donnais les instructions de marche, où nous allions partir pour comme à notre habitude ne laisser aucune trace de notre passage, aucun indice à ces gens qui veulent nous imposer leurs règles. C'est pour cela que je me bats.
Maintenant, je marche sur le côté en faisant attention de ne pas passer la barrière de poussière soulevée. La matriarche avait dit que c'était ce qui nous rendait invisibles alors autant garder le plus de distance possible avec les gens appartenant à Las Noches ou à la Congrégation. Et je comprenais tout à fait. Je chantais tranquillement mes peines en marchant doucement dans cette poussière de Convergence, avec elle et ses rochers, ses bâtiments détruits. Jamais je n'avais vu autant de désolation même dans mon propre monde. Mais on se contentait de peu dans notre tribu alors cela m'était égal. Vraiment. Alors que je chantais les peines de ces gens qui nous accompagnaient maintenant, une main me tira et j'ouvris de grands yeux surpris. C'était un garçon d'à peu près mon âge, avec de longs cheveux roux. Son visage m'était étrangement familier. Il me dit juste ces quelques mots, de cette voix qui me donna un frisson dans tout le corps :

"Je pensais que tu étais un rêve. Juste un rêve lumineux.
- Sans doute le suis-je ou l'étais-je. Mais je suis là. Et tu me tiens l'épaule. Donc je ne suis plus un rêve. Je me nomme Hina. Et toi ?

Je souriais doucement en sortant mes cartes de tarot. Je ne le connaissais pas alors autant rester sur ses gardes. Même si il avait quelque chose qui me rendait confiante, je n'allais pas lui laisser le temps de m'assassiner si il faisait partie d'un des deux camps. Mon coeur s'emballait de peur et d'excitation mêlées. Mais une autre présence s'approchait. Une présence qui se révélait nul moins assez originale. Mes talents de nécromancienne m'affirmaient que la jeune fille qui s'avançait était ... immortelle. Je a regardais avec mes deux yeux marrons dorés, curieuse, mes boules de lumières flottant toujours autour de mon corps. J'adorais ce petit jeu quand personne ne pouvait me voir alors autant en profiter. Mais je restais tout de même entourée de deux inconnus. Je dis calmement, mes cartes en mains, reculant brusquement :

"Je ne veux pas d'ennuis. Qui êtes vous ? De Las Noches ? De la Congrégation ? Nous ne voulons rien avoir à faire avec vous si vous êtes dans un de ces camps. Nous suivons nos propres règles sans soif de pouvoir dans notre communauté. Alors repartez d'où vous venez si vous appartenez à l'ennemi. Nous suivons la lumière ! Suivre la lumière est ce que l'on fait de mieux. L'ignorer ne fait que nous rendre tristes et sans vie. Alors nous nous battons pour garder notre lumière et ne pas la donner à des gens de ces camps."

Je disais cela en les visant avec mes cartes qui étaient maintenant baignées de lumières et dansaient autour de moi. J'avais peur, la crainte m'habitait toujours depuis les histoires de certaines personnes désespérées. Je regardais le rouquin avec une pointe de tristesse puis la fille. Je haïssais faire mal mais si c'était pour ceux que je voulais protéger, alors autant le faire.

• • • • • • • • • • • • • • •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Yumichi Kanata


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 07/03/2012


MessageSujet: Re: First met, first story   Mer 14 Mar - 19:55

tout aller bien ...presque trop bien Yumichi s'adapter au fur et à mesure de sa nouvelle vie à ses nouveau parent adoptif à ces camarades de classe et aussi à la convergence ,qui rendait encore son environnement de plus en plus étrange .

Cela trottait dans la tête de la jeune fille comme étant une solution pour son léger problème d’immortalité impromptu , elle avais le choix des nouveau lieu étrange qui était apparu accompagner d'êtres différent des personnes normaux, ce qu'elle était d’ailleurs bien avent tout ceci mais pourquoi donc avoir choisi ce lieu plutôt qu’un autre cela était un mystère Des ruines ...

Voila ou elle choisi de trouver des réponse et pour quoi
car la veille elle avais lu dans son mangas préféré cette que le personnage don elle est fan avais trouvais l'origine de sa naissance dans un lieu similaire et son fanatisme d'otaku a pris le dessus ...

Pénétrant à tatillon dans ce lieu en évitant de se faire mal avec les nombreux gravats présent elle erra quelque temps jusqu’à finalement apercevoir quelqu’un deux personne pour être précis ,ce qui semble très étrange pour un lieu si désertique .

* Oooo des gens ?!! c'est quoi un meeting de gens passionné de ruine ... des ruinemaniac !*

Ce faufilant pour rejoindre ces deux étrange personnages les observant de mieux en mieux au fil de son parcourt pour les rejoindre l'un de ces individu était un homme avec de grand cheveux roux et l'autre une jeune fille au cheveux rose bonbon entouré de lumières étranges .

* Décidément depuis qu'il y a ces nouveau coin de Tokio la mode pour les coiffure étrange ce cesse d'augmenté *

Alors qu'elle fut très proche d'eux la jeune fille au cheveux rose manifesta de la méfiance et pris parole aussi bien pour l'homme et Yumichi .

"Je ne veux pas d'ennuis. Qui êtes vous ? De Las Noches ? De la Congrégation ? Nous ne voulons rien avoir à faire avec vous si vous êtes dans un de ces camps. Nous suivons nos propres règles sans soif de pouvoir dans notre communauté. Alors repartez d'où vous venez si vous appartenez à l'ennemi. Nous suivons la lumière ! Suivre la lumière est ce que l'on fait de mieux. L'ignorer ne fait que nous rendre tristes et sans vie. Alors nous nous battons pour garder notre lumière et ne pas la donner à des gens de ces camps."

Surpris et prise de cour par ces parole Yumichi agita les bras dans une drôle de convulsion tout en répondant d'une façon tonitruante et d'une voix suraigu qu'elle ne se connaissais pas elle même .

-Je suis Yumichi tanaka j'sais pas c'est quoi las noche et je ne fait partie d’aucune congrégation je suis lycéenne dans celui qui est juste à coté du commissariat principal en 2ém 4 j'ai pris comme cour supplémentaire art plastique et latin je suis souvent assit au troisième rang coté fenêtre j'aime le chocol ... mais pourquoi je raconte ma vie moi ...
En tout cas je te veut pas de mal je ten supplie baisse ces cartes bizarroïde !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Lyo F. Takashi


avatar


Messages : 5
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 24
Localisation : Dans le feu de l'action :' )


Dis-nous tout sur toi ~
Renseignements:
Pouvoir: Éclair, feu
Camp: Déserteur

MessageSujet: Re: First met, first story   Mer 21 Mar - 18:25

- Sans doute le suis-je ou l'étais-je. Mais je suis là. Et tu me tiens l'épaule. Donc je ne suis plus un rêve. Je me nomme Hina. Et toi ?

Lyo allait lui répondre, mais il fut interrompu dans son élan lorsqu'une fille apparut dans la poussière. La fille qui se nommait Hina recula alors que lui tendait la main pour l'attraper. Il sentit une grande frustration, comme si on lui enlevait ce qu'il voulait des mains et il regarda d'un air détaché mais très arrogant l'inconnue. Il se demandait qui cela pouvait être et que faisait-elle ici. Il utilisa sa main pour se dégager quelques mèches et les mettre derrière ses oreilles en soupirant d'exaspération. Sa longue boucle d'oreille teinta dans le vide en faisant balancer la croix en sa fin. Il se retourna vers la fille, prêt à lui sortir quelque pique bien placée, mais il vit qu'Hina se mettait en garde, prête à attaquer. Des cartes tournaient autour de la jeune fille pendant qu'elle leur lançait son petit discours. Il ne dit rien et laissa parler chacune d'elle. Yumichi, une lycéenne qui n'avait pas l'air normale. Lyo remit son manteau sur ses épaules et l'observa de haut en bas en se demandant bien ce qu'elle faisait dans ces ruines inhospitalières. Et puis, c'est une fois chaque discours terminé qu'il se mit à hausser des épaules et à les regarder avec un sourire enjôleur les deux demoiselles. Il fallait qu'il joue la carte de la gentillesse avant de révéler son côté casse-pieds et autoritaire. Oui car il n'aimait pas du tout montrer sa vraie personnalité à de vrais inconnus, ou du moins en totalité. Il pencha légèrement sa tête et s'approcha lentement d'Hina, la jeune demoiselle aux cheveux roses en prenant garde au cartes qui semblaient l'observer. Il fit un mouvement rapide et se retrouva face à elle, lui serrant les poignets. Il plantait son regard bleu dans ces magnifiques yeux noisettes et fit un léger sourire cynique avant de dire calmement :

"Je suis Lyo Takashi, je suis Jonin déserteur anciennement de la région de Sûmo, je n'aime pas du tout ta position offensive, mais je reste calme et conciliant parce que tu es assez mignonne, mais j'ai un degré de patience assez bas *caresse du doigt les lèvres* Et puis faire du mal à une aussi jolie rebelle c'est mal, non ? Enfin jolie, j'exagère. Tu es petite et moche."

Il la lâcha la demoiselle avant de partir en direction de l'autre jeune fille. Il se planta devant elle et croisa les bras avec un sourire jovial et conciliant, tout le contraire de ce qui s'était passé pour Hina. Il prit la main de la lycéenne et lui fit un baise-main tendre et chaleureux avant de s'adresser à elle :

"Et vous jolie demoiselle ? C'est un plaisir de vous rencontrer, mais pour une jeune fille comme vous, se balader dans un endroit aussi dangereux est quand même assez osé."

Il fit un signe dédaigneux à Hina, gardant sa main dans celle de Yumichi puis il regarda la rose de côté et lui dit d'un ton hautain :

"Puisque tu appartiens aux rebelles, mène-nous jusqu'à cette fameuse caravane avec ces rebelles, veux-tu ? Tu ne vas quand même pas nous laisser là ?"

Il fit un regard innocent pour bien enfoncer le clou à Hina. C'était sûr, cette fille il allait se faire un malin plaisir de la taquiner, même si il se sentait étrangement bien à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: First met, first story   

Revenir en haut Aller en bas
 

First met, first story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maple story
» Love et Story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» World Wrestling Entertainment [ EWR Story ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World's Reality [R18] :: « Le Jeu peut Commencer ! :: • Ruines de la Convergence-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit